Partager la page
Reportage

Au Kenya comme dans d’autres pays d’Afrique Subsaharienne, le secteur informel est omniprésent et très dynamique. En effet, 80 % de la population active travaille sans statut spécifique. Zoom sur Lynk… 

 

LE CONTEXTE

C’est en observant ce potentiel d’emplois non référencés que la start-up a eu l’idée de rendre accessible cette pépinière de professionnels, artisans ou spécialistes, auprès de clients qui recherchent des services de qualité. L’objectif : connecter l’offre et la demande pour ainsi aider ces travailleurs qualifiés à développer leur activité.

« L’un des défis majeurs pour moi était d’acquérir la confiance de mes clients et d’être payé » Julius Okoth, menuisier et membre de la plateforme Lynk.

 

REGARDER LA VIDEO

LYNK TRANSFORME LE SECTEUR INFORMEL AU KENYA

Reportage au Kenya où la plateforme LYNK met en relation des travailleurs qualifiés issus du secteur informel avec des particuliers ou des entreprises à la recherche de services qualifiés.